Retraite Militaire | Retraite de l'armée

Découvrez tout sur la retraite de militaire. Comment calculer le montant de retraite. Aujourd’hui à la retraite, il y a 2,3 millions de militaires et fonctionnaires. L’arrivée à la retraite est une étape importante dans le déroulement d’une vie. Nous essaierons de vous la faciliter toute l'information personnalisée et permanente. Voici les dispositions de retraite militaire que vous devez connaître.

Retraite militaire : Qui a droit à la retraite militaire ?

Les deux tiers des militaires quittent l’armée sans droit à pension de retraite (sauf en cas d’invalidité). C'est le cas de 90% des militaires du rang (contrats d’engagement courts) et de 25% des sous-officiers. Ces militaires radiés sans droit à pension sont affiliés rétroactivement au régime général d’assurance retraite ainsi qu’à celui de l’Ircantec.

Retraite militaire : Conditions pour obtenir la retraite militaire

Durée de service minimum :

Les durées de services effectifs exigées pour liquider votre retraite ont été relevées progressivement de 2 ans. Depuis le 1er janvier 2016, elles sont de 17 ans pour les non officiers et de 27 ans pour les officiers. Cette condition de durée est supprimée lorsque vous avez atteint la limite d'âge ou la limite de durée de services, ou par suite d'infirmité.

Limites d'âge pour obtenir la retraite :

Egalement depuis le 1er janvier 2016, les limites d’âge ont été augmentées de 2 ans. Exemple : relèvement de 45 à 47 ans pour le sergent et le sergent-chef.
Les limites d'âge ouvrant droit à pension dépendent des règles relatives aux 27 corps et statuts d'appartenance des militaires et sont comprises pour les officiers entre 52 ans et 67 ans et pour les sous-officiers entre 47 et 66 ans.

Retraite militaire : Le calcul du montant de la retraite

Votre retraite est calculée par le Service des Retraites de l’Etat sur la base des informations déclarées au compte individuel de retraite par vos administrations durant votre carrière militaire. Vos droits sont examinés conformément aux dispositions du code des retraites militaires.

Calculer le montant de retraite :

La pension de retraite est calculée sur la base des 6 derniers mois de solde. Son taux maximum est de 75% mais peut atteindre 80% en raison des bonifications de services y compris celle du 1/5ème. En outre, le rachat d'années d'études peut être effectué. Comme pour les autres fonctionnaires, la pension militaire peut subir une décote ou une surcote.

Minimum de retraite garanti :

Le versement du minimum garanti applicable aux non officiers est soumis à certaines conditions (infirmité, situation familiale…). Pour les militaires n’y ayant pas droit, une indemnité proportionnelle de reconversion (IPR) compense sous forme de capital l'espérance de gain perdu avec la réforme du minimum garanti.

Retraite militaire : Âge de retraite et Bonification

Les militaires prennent en moyenne leur retraite à 43,8 ans (51,3 ans pour les officiers, 45,8 pour les sous-officiers, 32,2 pour les militaires du rang). Toujours en moyenne, ils partent après une durée de service de 23,8 ans auxquels s'ajoute une bonification de 8,4 ans.

Bonifications : Pour chaque enfant né avant 2004, vous bénéficiez d’une année supplémentaire. D'autres bonifications existent pour opérations extérieures, services aériens ou sous-marins commandés.

Retraite militaire : Quelle retraite complémentaire pour les militaires ?

Régime de retraite additionnelle (RAFP)

Comme tous les militaires, vous êtes obligatoirement affiliés au régime de retraite additionnelle de la fonction publique. Le montant de votre pension se calcule en multipliant le nombre de points acquis tout au long de la carrière par la valeur du point fixée chaque année.

Retraite mutualiste du combattant (RMC)

Membre de la Mutuelle épargne retraite, la retraite mutualiste du combattant (RMC) s’adresse à un public particulier. Il faut posséder la carte du combattant ou avoir participé au moins 90 jours à une guerre ou à une opération extérieure (Yougoslavie, Irak…).

Un régime fiscalement très avantageux : revalorisé chaque année par l’Etat et cumulable avec toute autre régime de retraite.

Une rente à partir de 50 ans : A partir de 50 ans, vous percevez une rente trimestrielle qui bénéficie d’un double abondement de l’Etat. Elle est majorée de 12,5% à 60% selon les cas (conflit, âge…) et revalorisée chaque année.

Retraite militaire : Votre départ à la retraite

Vous allez de recevoir 2 documents :

  • Le titre de pension. Il vous permet de justifier de votre qualité de retraité de l’Etat. Conservez-le à vie.
  • La déclaration de mise en paiement. Elle permet la mise en paiement de votre pension. Après l’avoir datée et signée, retournez-la au centre de retraites dont les coordonnées figurent sur le titre de pension, accompagnée d’un relevé d’identité bancaire à votre nom ou à celui de votre représentant légal (joindre dans ce cas le jugement de tutelle ou de curatelle).

Retraite militaire : Le paiement de votre retraite

Votre pension sera versée mensuellement sur le compte correspondant au relevé d’identité bancaire que vous avez transmis à votre centre de retraites. Votre compte sera crédité en fin de mois du montant de votre pension.


AUTRES RESSOURCES DE RECRUTEMENT

Pour être qualifié « Apte » à l'un des niveaux déterminés par les militaires, les candidats à un emploi de l'armée doivent atteindre les notes minimales aux tests d'admission des Forces Armées.

Il y a des milliers d'offres d'emplois dans l'armée. Si vous voulez être militaire, il existe un emploi pour vos compétences. Consultez les métiers.

Découvrez les tests physiques et sportifs pour s'engager dans l'armée. Tests physiques réussir le recrutement de l'armée française.



NEWSLETTER

Partager sur réseaux

Partager sur réseaux


S'engager dans l'armée


Test de recrutement