L'Entraînement dans l'Armée | Entraînement Sportif Militaire | Entraînement physique

L'Entraînement dans l'Armée | Entraînement Sportif Militaire | Entraînement physique

Découvrez l'entraînement dans l'Armée. L'entraînement dans l'Armée consiste à préparer le militaire à assumer sa mission ou son emploi du temps de crise ou de guerre et améliorer son efficacité dès le temps de paix. La mise en condition physique est primordiale dans l'Armée.

A quoi sert l'entraînement dans l'Armée ?

Tout militaire a le devoir de développer et de maintenir, par la pratique quotidienne de l'entraînement physique, une forme physique qui lui permettra d'acquérir la résistance et l'endurance indispensables à l’entraînement physique et sportif dans l'instruction des personnels militaires.

Dans les situations de tension, ces personnels doivent être en mesure de garder leur équilibre et réagir avec sang-froid. Cette forme morale, faite du goût de l'effort, de la volonté de vaincre, de la force de caractère, accroît la confiance en soi et, par suite, l'aptitude professionnelle.

L'entraînement physique militaire et sportif est une activité obligatoire qui doit être organisée et contrôlée avec autant d'efficacité que les autres composantes de l'instruction militaire.

Entraînement Armée : Caractéristiques de l'entraînement dans l'Armée

Une bonne condition physique

La pratique des activités physiques et sportives prépare le militaire à assumer son emploi du temps de crise ou de guerre. La bonne condition physique concourt à faciliter la vie professionnelle ; elle est un facteur essentiel de succès lors de l'engagement des forces.

L'entraînement physique et psychologique

Quelles que soient son affectation et les tâches qui en découlent, le militaire doit pouvoir assumer les contraintes psychologiques et physiques que sa mission lui impose. Pour y prétendre, la pratique régulière d'activités physiques et sportives rationnellement conduite apparaît comme fondamentale dans la formation initiale puis s'impose pour le maintien de la condition physique.

Entraînement dans l'Armée : Les techniques d’entraînement physique courantes

Voici les différentes techniques qui permettent de mener à bien l'entraînement physique et sportif et de développer chacune des qualités physiques organiques, musculaires et psychomotrices.

Les techniques d'entraînement présentées sont au nombre de 5 :

    1. La course ;
    2. Le parcours naturel ;
    3. Le parcours d'obstacles ;
    4. Le lancer de grenade ;
    5. La course d'orientation.

La fréquence cardiaque devra se situer entre 130 et 150 pulsations/minute. Une séance d'entraînement engendre une fatigue musculaire passagère : les muscles sont parfois contractés et durs, et un engourdissement plus ou moins prolongé peut se manifester. Le retour à l'état de repos est donc nécessaire, il doit être progressif. Il est constitué d'exercices respiratoires, d'étirements musculaires et articulaires.

Entraînement dans l'Armée : Préparation au test militaire d’aptitude physique

Une bonne condition physique est essentielle pour suivre le rythme exigeant de l’instruction militaire de base. Ainsi, le test militaire d’aptitude physique constitue une étape cruciale du processus de sélection des futurs militaires. L’Armée est déterminée à vous aider à réussir. Le test militaire d’aptitude physique comporte 6 épreuves. En savoir plus sur le « tests sportifs »

Entraînement dans l'Armée : Programme de mise en condition physique

En suivant les conseils ce programme d'entraînement militaire et de mise en condition physique vous allez sensiblement améliorer votre condition physique et mettre toutes les chances de votre côté pour réussir aux épreuves de sélection. Courage, cela vaut la peine !

Quand commercer cet entraînement ?

Le programme de mise en condition physique devrait débuter au moins 8 semaines avant la date d’échéance des tests. Durant cette période, un entraînement régulier, progressif et adapté à votre niveau de départ est nécessaire pour atteindre un niveau de préparation optimale en vue du test militaire d’aptitude physique. Les exercices et activités décrits vous permettront à coup sûr d’améliorer sensiblement votre condition physique et ainsi vous préparer au mieux pour la réussite aux tests.

Étape 1. Entraînement d’endurance

La course à pied constitue l’activité privilégiée pour améliorer votre endurance en vue des tests d’aptitude physique. Il est recommandé de commencer par trois séances de course à pied par semaine en alternance avec des journées de repos. Après quelques semaines, vous pourrez augmenter le nombre des séances d’entraînement par semaine à quatre ou cinq. Veillez toujours à accroitre d’abord le nombre des séances avant d’augmenter la durée des séances. Entraînez-vous toujours à intensité moyenne (possibilité d’avoir une conversation sans haleter pendant que vous courez).

Si vous êtes débutant, vos séances devraient durer approximativement 20 minutes. Après avoir accru le nombre de séances par semaine (maximum 5) vous pourrez augmenter progressivement la durée des séances (5-10 minutes par séance) jusqu’à 60 minutes d’effort continu.

Étape 2. Renforcement musculaire

Dans le cadre de la préparation au test militaire d’aptitude physique, les différents exercices d’entraînement musculaire peuvent facilement être combinés avec les séances d’entraînement d’endurance. Dans ce cas les exercices d’entraînement musculaire sont à effectuer en fin de séance (avant le retour au calme). Si les exercices d’entraînement musculaire sont réalisés lors de séances à part, il est conseillé de faire un échauffement musculaire au préalable. Pour obtenir des résultats satisfaisants il est recommandé d’effectuer les exercices de renforcement musculaire proposés ci-dessous 2 à 3 fois par semaine pendant 15 à 30 minutes.

  • Sit-ups (abdominaux) : 3-4 séries de 15 à 30 répétitions.
  • Push-ups (appuis faciaux) : 3-4 séries de 10 à 20 répétitions.
  • Burpee (renforcement des jambes et explosivité) : 3-4 séries de 10 à 30 répétitions.

Étape 3. Programme de sprint

La séance d’entraînement décrite ci-dessous vise à améliorer vos performances lors du « test de course ». Il est à remarquer que l’entraînement au sprint représente une sollicitation musculaire et cardio-vasculaire intense.

Déroulement de la séance :

  • 2 séries d’accélérations avec 3 minutes de récupération entre les séries
  • Série 1 : Sprint de 25 m / retour au pas de course / 12 répétitions
  • Série 2 : Sprint de 50 m / retour au pas de course / 10 répétitions
  • Toutes les accélérations se font à vitesse maximale.

Entraînement dans l'Armée : Conseils pour réussir l'entraînement

Conseils généraux pour la pratique d’activités sportives:

  • Nourrissez-vous de façon saine et buvez suffisamment d’eau.
  • Portez des vêtements / chaussures adaptés aux activités sportives.
  • Si vous fumez, diminuez votre dose journalière ou arrêtez complètement.
  • Ne pas dépasser le nombre de 5 séances d’entraînement par semaine.
  • Respectez les phases de récupération (pause) entre les entraînements.
  • Il est plus profitable de s’entraîner d’une façon constante et modérée plutôt qu’exagérée.
  • En cas de maladie ou de blessure, attendez la guérison complète avant de reprendre l’entraînement.

Echauffement

Avant chaque séance d’entraînement, échauffez-vous pendant dix minutes. Vous préparerez ainsi votre corps à faire face aux exigences de l’effort physique tout en réduisant le risque de blessure pendant l’entraînement. Commencez par une activité légère (marche, course, vélo, saut à la corde) puis augmentez graduellement l’intensité de l’activité.

Retour au calme

A la fin de chaque séance d’entraînement, diminuez graduellement l’intensité de l’activité afin de faire baisser votre rythme cardiaque. Effectuez des exercices d’étirement de la tête aux pieds pour détendre les articulations et les groupes musculaires.


AUTRES RESSOURCES DE RECRUTEMENT

Pour être qualifié « Apte » à l'un des niveaux déterminés par les militaires, les candidats à un emploi de l'armée doivent atteindre les notes minimales aux tests d'admission des Forces Armées.

Découvrez comment s'engager dans l'armée. C'est la première étape pour être militaire, et obtenir un emploi que vous aimez.

Il y a des milliers d'offres d'emplois dans l'armée. Si vous voulez être militaire, il existe un emploi pour vos compétences. Consultez les métiers.



NEWSLETTER

Partager sur réseaux

Partager sur réseaux


S'engager dans l'armée


Test de recrutement